06 82 91 49 36 contact@lg-conseil.com

Charge de travail VS qualité de vie au travail

Objectifs

Être en capacité de conduire une démarche QVT

Durée

2 jours

Public

Personne ressource QVT

Méthodes pédagogiques

Alternance d’apports théoriques et mise en pratique – Document pédagogique remis

Programme

Champ lexical

  • La notion de charge de travail
  • La charge mentale, charge physique et la notion de surcharge
  • Le prescrit, le réel, le vécu
  • La démarche de qualité de vie au travail
  • Le bien-être général et satisfaction au travail
  • L’approche épidémiologique classique, centrée sur l’étude des risques psychosociaux
  • L’approche par les ressources
  • Les facteurs de contraintes[1]
  • Lien entre Travail (contenu, sens, et objet) risques psychosociaux et qualité de vie au travail.
  • Le modèle « contraintes – régulations – ressources

Situation globale

  • Le rapport Mettling (2015) et ses conséquences dans la loi de 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnelles,
  • La place de la déconnexion
  • Les résultats des différentes enquêtes DARES en matière de conditions de travail, de risques psychosociaux et de charge de travail

Les différentes approches d’analyse

  • La qualification des facteurs de risques
  • La contribution du travail au bien-être psychologique
    • Selon les situations de travail
    • Selon les capacités
  • Bien-être et mal être en lien avec le travail
    • Les insécurisés (perte d’emploi)
    • Les satisfaits
    • Les empêchés[2]
    • Les invisibles (absence de reconnaissance)
    • Les mécontents (qui cumulent les sentiments négatifs dans tous les domaines)

Élaboration d’un référentiel d’analyse[3]

  • Analyse du travail prescrit et définition de la charge de travail (prescrite)
  • Analyse du travail réel et mise en évidence de la charge de travail réelle
  • Retour d’expérience de l’opérateur pour évaluer la charge vécue

 

Les axes d’amélioration pour engager une démarche QVT 

  • La qualification des facteurs de risques
  • Le dialogue social pour construire des mesures de prévention des RPS

L’implication de la Direction et de la chaine de management

[1] Exemple Indicateurs Gollac

[2] Référence Yves Clot (2010)

[3] Avec votre accord, cette section pourra être abordée à partir d’une situation réelle de votre entreprise (en fabrication, ou dans les services administratifs)

Des questions, un avis ?